Après des mois à repousser son annonce, le président Macron présentait le 18 septembre son plan d’attaque contre notre système de santé, « ma santé 2022 » (car tout est 2022 avec lui, comme la casse de la fonction publique CAP 2022).
Réforme de la santé, plan Macron, loi Buzyn

54 mesures ont été annoncées, en grande partie de la langue de bois, en attendant le projet de loi Buzin pour le début 2019. Et le e moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'y a absolument rien pour les hostos et le EHPAD. Macron fait du Macron, et continue son entreprise de destruction de la fonction publique et de la santé en particulier.

Voir le Fichier joint

Toute l'actualité revendicative :


CGOS Assemblée Générale du 14 juin 2018

le 11/07/2018 à 11h24

Maintien des prestations maladie et départ en retraite, augmentation de la prestation études-éducation-formation

lire la suite Voir le Fichier joint

DIGNITE POUR LES EHPAD ET LES SOINS A DOMICILE

le 11/07/2018 à 11h17

 

Signez la pétition

Nous soignants, de toute profession,  de toutes les régions de France, au nom de l'engagement humain de notre métier, il est de notre devoir d'alerter le ministère de la santé et le gouvernement sur l'insuffisance...

lire la suite

EHPAD : l'humanité sacrifiée sur l'autel de la rentabilité ?

le 07/02/2018 à 11h00

PPCR pour les nuls !

le 05/09/2016 à 10h04

Pendant que nous étions en lutte un peu partout  contre la suppression de l'echellon intermediaire, en septembre 2015, le protocole national Parcours Professionnel Carrières et Rémunérations (PPCR) a été signée.Il est appliqué depuis...

lire la suite Voir le Fichier joint